les membres fondatrices

Angèle Arnaud
Angèle Arnaud

Comédienne, Angèle effectue d’abord un master d’histoire du théâtre à la Sorbonne avant d’intégrer l’école de la Manufacture à Lausanne (Suisse), elle s’y forme à la pratique du théâtre, de la danse, du chant et du tai chi, accompagnée entre autres par Jean-Yves Ruf, Elina Lowensohn, Maria La Ribot, François Gremaud, Oscar Gomez Mata, Edouard Louis et Gwenaël Morin. En été 2019, elle joue chez l’habitant avec le collectif Immersion, en région Rhônes-Alpes. En 2021 elle participe à un projet avec Exobus, une scène mobile lausannoise. Ces expériences lui donnent le courage de poursuivre son rêve : créer un festival dans sa région de coeur.

Jeanne Guittet - Les Gaillardes
Jeanne Guittet

Jeanne suit une formation de comédienne dans les conservatoires d’arrondissement et co-fonde en 2016 la compagnie Les Barbares. Avec cette compagnie elle participe, entre autre, trois années durant au Festival du Mot et joue sur les places de villages dans la Nièvre. Elle fait ses armes au travers de multiples expériences professionnelles, en jouant notamment Jeanne dans Edmond d’Alexis Michalik et dans des tournages au cinéma et à la télévision. Elle pratique régulièrement le clown à partir de 2018 auprès de F. Cervantes et V. Rouche et développe ses désirs d’écritures.

Ninon Narcy - Les Gaillardes
Ninon Narcy

Ninon intègre l’école de commerce emlyon après avoir suivi des études de lettres. Elle se spécialise en développement durable à l’Université Technique de Berlin et expérimente ses connaissances en tant que responsable transition durable au sein de l’entreprise de construction de décors Les Ateliers du Spectacle. Au poste de cheffe de projet à la fondation Make.org, Ninon est en charge des sujets qui traitent de l’accessibilité à la culture et décide d’en faire son coeur de métier. Bricoleuse, elle grandit dans une famille d’artistes et de décorateurs, et développe un fort attrait pour la scénographie.

la troupe des gaillardes

Notre principe : inviter des artistes d’horizons et de formations différentes à s’associer pour créer une proposition qui témoignerait autant de leurs singularités que d’un désir collectif.

Lucien Arnaud - Les Gaillardes
Lucien Arnaud

Lucien commence le théâtre en 2017 à la Jeune Troupe de l’Atalante puis au studio JLMB à Paris, il est actuellement étudiant à l’école de la Comédie de Reims. Il joue au cinéma et à la télévision et obtient le premier prix d’interprétation masculine au festival d’Angers en 2022. 

Il intègre le projet des Gaillardes en 2021, ayant lui aussi ses attaches familiales en Charente-Maritime, il viendra ajouter à la caravane sa connaissance de la région.

Émeric Cheseaux
Émeric Cheseaux

Comédien, il joue dans la troupe Nova Malacuria (Sion, CH), qui propose des spectacles d’été en plein air et travaille également pour l’association Insieme-Valais comme accompagnant de personnes en situation de handicap. En 2018, il décide de se consacrer entièrement au théâtre et rejoint le Conservatoire de Musique de Genève en filière d’art dramatique. En 2019, il entre à la Manufacture, Haute École des Arts de la scène suisse romande, où il travaille notamment avec Édouard Louis, Gwenaël Morin et François Gremaud.

Chloé Coquilhat
Chloé Coquilhat

Après une formation en histoire de l’art et régie des œuvres, Chloé apprend sur le terrain la régie lumière auprès de l’éclairagiste Jean Grison.
Elle retourne à son amour pour l’organisation et travaille comme régisseuse générale au Centre Culturel Suisse. En parallèle, elle co-organise le Toujours festival, manifestation de théâtre contemporain et de musique au Château de Menthon-Saint-Bernard (74).
Soucieuse de participer à des projets culturels plus éco-responsables, elle intègre la troupe des Gaillardes.

Sydney Gybely
Sydney Gybely

Sydney se forme au conservatoire du 8ème arrondissement de Paris où il travaille avec Agnès Adam et Luca Giacomoni. Il se forme à la danse auprès de Nadia Vadori et au clown avec Lucie Valon et Christophe Giordano ainsi qu’en stage avec Cédric Paga (Ludor Citrik). En parallèle, il participe à deux reprises au Festival Off d’Avignon. En 2018 avec la compagnie (T)rêves dans Love & Money de Dennis Kelly puis l’année suivante dans Cyrano de Bergerac, mis en scène par Gaspard Baumhauer. En 2020, il retrouve l’Atelier 404 et la création Avant la Fin. Il intègre un an avant la compagnie Immersion et joue dans Platonov d’Anton Tchekov, mis en scène par Annabelle Zoubian et l’année suivante dans La Paix du Fils, écrit et mis en scène par Léo Nivet. Après plusieurs dates en France dans des lieux en plein air, la compagnie travaille actuellement sur son troisième spectacle.

Ève Hivernat - Les Gaillardes
Ève Hivernat

Initiée tôt à la danse classique, au théâtre et habituée à la recherche du dépassement de soi, Eve étudie d’abord la médiation culturelle, en Chine et en France. Afin de canaliser son énergie créatrice, elle se forme à la danse modern-jazz et aux métiers de la chorégraphie avec Phil Waps au Studio Envol et studio Harmonic à Paris. Malgré son désir de créer des œuvres personnelles fortes, elle souhaite en parallèle porter la parole d’autres artistes. En 2021, elle finit son Master en métier de la culture, production et financement à l’IESA et travaille en collaboration avec plusieurs compagnies de théâtre. De son côté, elle invente des formes à la croisée de la danse et du théâtre : elle a écrit un court-métrage muet et chorégraphique, relatant un fait réel autour de la Justice et vient d’organiser le projet Bouge ton corps Lâche ta tête à la Villa Mais d’ici.

Alexandre Knafo
Alexandre Knafo

Attiré depuis toujours par le théâtre, la musique et le dessin, Alexandre se consacre très jeune à l’acting, notamment au doublage pour le cinéma et la publicité. Après le lycée, il étudie à Paris le design graphique à l’école Com’Art pendant trois ans. En 2018, il part voyager autour du monde durant une année. Ce voyage lui ouvre l’esprit et lui donne envie d’entamer un second périple, 3 000 km à vélo entre le Mont-St-Michel et le Portugal. Sur sa route, il croise de nombreux musiciens et artistes, perfectionne sa maîtrise de la guitare et dessine quotidiennement. Cette odyssée spontanée renforce son amour pour l’art, la musique et les rencontres. À son retour en 2022, il rejoint les Gaillardes pour un projet conjuguant toutes ses passions.

Élio Massignat
Elio Massignat

Après l’obtention de son BAC, Élio se lance dans le théâtre : en parallèle d’une Licence d’Etudes Théâtrales à La Sorbonne-Nouvelle, il entre dans les conservatoires d’arrondissement puis suit la formation pluridisciplinaire du Studio JLMB. Il a également pendant deux ans reçu une formation de chanteur lyrique au CRR d’Aubervilliers. Grand amateur de rugby et très attaché à la ville où il a grandi, il est toujours joueur du Rugby Club Montreuillois. Actuellement il performe en cabaret sous le nom de Georgette Bobine et travaille avec différents metteurs en scène, tel.les que A. Barbot, J. Czul, le Birgit Ensemble ou encore P. Pfauwadel qui le met en scène dans une version musicale avec orchestre de Peer Gynt.

Léo Nivet - Les Gaillardes
Léo Nivet

Il se forme au jeu auprès d’Agnès Adam et de Georges Bigot, en même temps qu’il étudie l’informatique à Paris-Diderot et Paris-Dauphine. En 2018 et 2019, il crée au Petit-Palais pour la nuit des musées et les journées du patrimoine des petits spectacles sur Boule de Suif, Victor Hugo et l’affaire Dreyfus. En 2020, il réalise le tour de Bretagne à vélo avec un spectacle de théâtre de rue. En 2021, il joue dans une version pour l’extérieur de Platonov d’Anton Tchekhov jouée notamment au château du Lude et à la Cartoucherie de Vincennes. Il participe à la création du festival de théâtre Le Grand 8 à Ivry-sur-Seine. En 2022, il met en scène sa pièce La Paix du fils. Il est cofondateur des revues poétiques 3 Francs 6 sous et La Mouche. Il est membre de la troupe Immersion.

Naïma Perlot-Lhuiller - Les Gaillardes
Naïma Perlot-Lhuillier

Elle débute le théâtre au lycée puis entre aux Classes de la Comédie de Reims où elle suit les deux ans de formation. En 2017, elle obtient un contrat en tant qu’assistante à la mise en scène au C.D.N de Reims et travaille aux côtés de Ferdinand Barbet durant 2 ans (3 créations de petites formes itinérantes, 3 mises en scènes « classiques » et une performance au Musée St Remi avec une classe de CM2 et un groupe de 10 séniors; mise en scène dans le cadre d’un projet U.T.E. avec un groupe de lycéens) ainsi qu’avec le collectif Das Plateau sur la création de Bois Impériaux au théâtre du Poche GVE.
En parallèle, elle poursuit une pratique variée de la danse, alternant des cours de danse contemporaine, de hip-hop et de moderne.
En 2019, elle intègre la Manufacture.

Alba Porte - Les Gaillardes
Alba Porte

Alba débute le théâtre à 6 ans en Roumanie. Elle suit son père journaliste en Colombie puis en France et les cours de théâtre seront la constance des voyages.
À 18 ans, elle commence une formation de monteuse vidéo à Paris. À 20 ans après avoir eu son diplôme, elle étudie au Cours Florent notamment avec le metteur en scène polonais Jerzy Klesyk qui l’inspirera énormément. Puis elle part à l’INSAS pendant quatre ans aux côtés de O. Boudon, A. Sachs, I. Pouseur, C. Struyf, A. Roussel et d’autres. Elle découvre en même temps la mise en scène et monte Extermination du peuple de W. Schwab. En parallèle elle joue dans les Enivrés de Viripaev avec la compagnie Les âmes volent au-dessus de nous. Fraîchement diplômée de l’INSAS, elle rejoint la compagnie des Barbares pour y créer Mephisto à Lausanne, Suisse.

Luc Vietanh

Sa passion pour la photographie débute à 13 ans. Il y trouve d’abord un moyen de jouer et d’expérimenter avec la perception, la musique l’aidant à trouver cet espace mental. Il commence à travailler en temps que photographe à la fin de ses années de Khâgne. Il décide ensuite de partir vivre au Danemark où il finit un master de Littérature et fait un autre master d’Etudes des Religions. Durant ces années, il diversifie ses approches de la photo et s’intéresse particulièrement à la photographie sportive qui converge avec ses thèmes de recherche en philosophie. Il travaille aujourd’hui à plein temps dans la photographie au sein de l’équipe Photoheart et souhaite commencer une thèse de philosophie.